Retour à l'aperçu
Salon moderne et frais

15 rumeurs sur la qualité de l'air : démêlons le vrai du faux

21/10/2021
qualité de l'air
Vous savez que l'air contient de nombreux polluants et même à l’intérieur, sa qualité n’est pas toujours optimale. Mais êtes-vous un expert en matière de pollution de l'air intérieur ? Savez-vous comment améliorer la qualité de l'air intérieur ? Nous avons examiné les rumeurs les plus fréquentes sur la qualité de l'air et nous avons tenté de démêler le vrai du faux.
 

Rumeur 1 : une bonne qualité de l'air favorise la productivité

VRAI. Des recherches scientifiques montrent que notre productivité augmente de 10 à 15 % lorsque nous nous trouvons dans un environnement intérieur favorable. Évidemment, notre productivité dépend de nombreux facteurs. Néanmoins, il s'agit d'une différence importante dont nous devrions tenir compte.
 

Rumeur 2 : nous pouvons réduire la pollution de l'air intérieur

Une femme allongée dans son lit qui se mouche

VRAI. La pollution de l’air intérieur dépend de nos activités, des produits que nous utilisons et de la fréquence à laquelle nous aérons la pièce dans laquelle nous nous trouvons. Il est donc possible de prévenir ou de réduire la pollution de l’air en vous débarrassant de quelques mauvaises habitudes.

Choisir des produits d’entretien et des matériaux de construction responsables et traiter les problèmes d’humidité en temps utile sont des moyens d’améliorer la qualité de l’air dans votre habitation.
 

Rumeur 3 : les plantes dans la chambre à coucher sont mauvaises pour la qualité de l'air

Une chambre apaisante avec des plantes dans le coin de la pièce

FAUX. La réponse est plus nuancée que vous ne le pensez. Nombre d’entre nous l’entendent depuis leur tendre enfance : « il ne faut pas mettre de plantes dans la chambre, car c’est mauvais pour la santé ». Une vision un peu simpliste, nous en convenons. Il est vrai que les plantes produisent de l'oxygène pendant la journée et qu’elles ont précisément besoin de cet oxygène pendant la nuit. La photosynthèse est une réalité mais saviez-vous que certaines plantes libèrent également de l’oxygène pendant la nuit ? De plus, de nombreuses études ont été réalisées dans le passé sur les plantes et leur présence dans la chambre. Il en ressort que la quantité d’oxygène dont la plupart des plantes ont besoin pendant la nuit est absolument négligeable. Nous pouvons donc en conclure que la présence de plantes dans votre chambre profite à la qualité de l’air.
 

Rumeur 4 : l’air trop sec peut désaccorder un piano 

Une femme joue du piano dans son salon

VRAI. Incroyable mais vrai. L'humidité de l'air impacte le son du piano. L'air sec de la maison provoque de minuscules dommages à la table d'harmonie où sont fixées les cordes. Par conséquent, le piano n'émet plus un son pur et le réaccordage est la seule solution. Dans certains cas, il n’est même plus possible d’accorder l’instrument car il est trop endommagé.
 

Rumeur 5 : les matériaux naturels sont privilégiés

VRAI. Les matériaux présents dans votre environnement sont d’une importance cruciale si vous voulez une habitation saine. Le choix des matériaux influencera également la qualité de l'air dans votre maison. Pour garder une habitation saine, il est préférable d’opter pour des matériaux naturels, tels que des meubles en bois, ce qui vous permettra de contribuer à une bonne qualité de l’air dans votre maison.
 

Rumeur 6 : les enfants sont plus sensibles à une mauvaise qualité de l’air

Une petite fille se mouche dans un mouchoir vert

VRAI. À l’instar des personnes âgées, les enfants sont plus susceptibles de développer des allergies lorsqu’ils sont exposés à l’humidité ou à des substances polluantes dans la maison. Voilà pourquoi il convient de faire preuve de prudence dans les chambres des enfants. Elles doivent absolument être aérées au moins 10 minutes par jour et le lit doit être changé 1 fois par semaine.

Si votre enfant présente des symptômes allergiques ou souffre d'une maladie respiratoire, informez-vous de l'état de votre habitation. La condensation, les moisissures ou même les acariens peuvent être à l’origine de graves allergies chez les enfants.
 

Rumeur 7 : les animaux de compagnie polluent l’air intérieur

Le chat se cache entre les serviettes

VRAI. Les poils d'animaux volent dans l'air et se retrouvent partout. Les poils renferment des allergènes qui polluent l’air intérieur. Même si vous n'êtes pas allergique aux poils de chat ou de chien, il convient de passer l’aspirateur tous les deux jours pour éliminer les poils. Soyez particulièrement attentif aux matériaux en tissu (le canapé, les tapis,…).
 

Rumeur 8 : les désodorisants améliorent la qualité de l’air intérieur

Les désodorisants en guise d’éléments décoratifs dans le séjour

FAUX. Les désodorisants que nous utilisons pour ‘rafraîchir’ l'air de notre maison figurent sur la liste des substances toxiques présentes dans les habitations. En effet, ils peuvent contenir des ingrédients chimiques et des allergènes. Choisissez ces désodorisants de façon responsable et optez plutôt pour des produits écologiques.

Attention : les bougies (qu’elles soient parfumées ou non) diffusent également des substances toxiques. Pour améliorer la qualité de l'air intérieur, il est également préférable de ne pas utiliser trop de produits d’entretien.
 

Rumeur 9 : une température ambiante élevée protège de l’humidité.

FAUX. Il est inutile de surchauffer votre habitation. Le chauffage peut neutraliser en partie l’humidité de l’air mais un air trop chaud associé à un air humide favorise précisément le développement d’acariens et même de moisissures. Soyez toujours prudent ! La température intérieure idéale est de 21°C.
 

Rumeur 10 : si je ne chauffe pas mon habitation, inutile d’aérer

Le thermostat du chauffage est réglé sur la position 3

FAUX. Les appareils de chauffage émettent des gaz de combustion et polluent l'air intérieur. Cependant, l’air sera également pollué si le chauffage est coupé. En effet, notre respiration est à l’origine de l’émission de gaz de combustion et de nombreuses autres substances toxiques flottent également dans l’air intérieur. Chaque jour, il est indispensable d’aérer au moins 10 minutes afin de renouveler l’air.
 

Rumeur 11 : il est indispensable d’aérer 10 minutes par jour tout au long de l’année

Une personne ouvre la fenêtre pour aérer

VRAI. Pour garder un air sain, il convient d’aérer minimum 10 minutes chaque jour, même en hiver.

Mais attention : pour renouveler totalement l'air, vous devez vous adapter à la période de l’année. Par exemple, puisque l’air extérieur est plus chaud en été, il faut environ 20 à 25 minutes pour renouveler l’air.

Pensez également à aérer régulièrement les pièces humides, par exemple après chaque utilisation de la salle de bain, après avoir fait la lessive ou après avoir cuisiné.
 

Rumeur 12 : le taux d’humidité idéal se situe entre 40 et 60 %

Un hydromètre indique le taux d’humidité idéal dans la maison

VRAI. Le taux d’humidité idéal oscille entre 40 et 60 % et influence la qualité de l’air intérieur. Afin de maintenir le taux d’humidité optimal, vous devez chauffer votre habitation entre 16 et 21°C, aérer les pièces humides après chaque utilisation et ne pas sécher votre linge à l’intérieur. C’est ainsi que vous éviterez les conséquences négatives de l’humidité dans la maison.
 

Rumeur 13 : la qualité de l’air est importante uniquement si vous souffrez d’un déficit immunitaire

FAUX. La qualité de l'air est toujours essentielle ! Que vous ayez de l’asthme ou non. Que vous souffriez d’une pneumonie ou non. Que vous soyez allergique ou non. Vous ne devez jamais négliger la qualité de l'air. Une mauvaise qualité de l'air est particulièrement préjudiciable aux personnes souffrant d'une maladie sous-jacente, mais un air pur est ce qu’il y a de mieux pour tout le monde.
 

Rumeur 14 : une mauvaise qualité de l’air est néfaste pour la santé

VRAI. Lorsque la qualité de l’air intérieur n’est pas optimale, votre corps peut également en subir les conséquences. Pensez par exemple à :

  • Vertiges
  • Maux de tête
  • Irritation des voies respiratoires
  • Sécheresse oculaire
  • Nausées

Une allergie ou une maladie respiratoire causée par la mauvaise qualité de l'air et la présence d'humidité peut se s’aggraver lorsque l’on vit dans une habitation où ces deux facteurs sont réunis. Une allergie mineure peut se transformer en maladie chronique si le problème d’humidité s’accentue. Voilà pourquoi il importe de traiter un problème d’humidité dès qu’on le constate.

Les problèmes de santé provoqués par l’humidité peuvent engendrer des troubles du sommeil et des problèmes de peau, mais également de la bronchite chronique et de l’asthme. Selon le CIRC, le Centre international de Recherche sur le Cancer, les moisissures peuvent même provoquer différentes formes de cancer.
 

Rumeur 15 : changer le lit suffit pour exterminer les acariens

Une personne sort un drap de la machine à laver

FAUX. Pour se débarrasser des acariens présents dans les draps, il est conseillé de les laver à 60° pour éliminer toute trace de leur présence. Contrairement aux idées reçues, les acariens ne se développent pas uniquement dans votre lit mais aussi dans les tissus et dans les environnements poussiéreux. Les acariens ne sont pas là par hasard. Ils apprécient la chaleur et l'humidité.

Pour se débarrasser des acariens, il est bon de passer l'aspirateur tous les 2 jours et d'accorder une attention particulière aux tapis. Dépoussiérez vos meubles avec un chiffon humide. Avant de laver les peluches, elles peuvent être placées au congélateur pendant une nuit (dans un sac en plastique) pour exterminer tous les acariens.
 

Toujours à la page en ce qui concerne la qualité de l’air dans votre maison

À présent, vous êtes au courant des vérités et des mythes qui circulent sur la qualité de notre air intérieur. Un air sain dans la maison permet d’éviter les problèmes d’humidité. Bien que nous passions beaucoup de temps à l'intérieur de notre habitation, nous ne lui accordons pas suffisamment d’attention. Le moment est venu de penser à notre air intérieur.
 

Vous cherchez un traitement pour votre problème d’humidité ?

Quoi qu’il en soit, l’humidité influence la qualité de l’air dans votre habitation. Demandez conseil à Murprotec et débarrassez-vous de l'humidité. Nous passons chez vous gratuitement pour analyser le problème d’humidité et vous proposer une solution définitive.
 

Partager l'article via
qualité de l'air

Vous recherchez un traitement pour votre problème d'humidité?

Demandez conseil à Murprotec. Nous vous rendrons visite gratuitement pour analyser le problème d'humidité et vous proposer un traitement définitif.

Expertise gratuite

Catégories

  • humidité maison
  • traitements de l'humidité
  • trucs & conseils
  • une habitation saine

Articles récents

Mots clés

DIY
Murprotec
construction et la rénovation
détection de l'humidité
humidité ascensionnelle
imprégnation de façade
infiltration d'eau
l'humidité dans la cave
l'humidité dans la cuisine
l'humidité dans la façade
l'humidité dans la salle de bain
l'humidité dans les murs
l'hygrométrie dans la maison
la condensation
la mérule
moisissures
qualité de l'air
salpêtre
traitements de l'humidité
ventilation
votre santé
étanchéite sous-sol
éviter les problèmes de l'humidité
éviter les problèmes de l\'humidité

Un problème d'humidité dans votre maison?

Vous pouvez compter sur Murprotec pour régler définitivement les problèmes d’humidité.
Demandez dès maintenant votre expertise gratuite. Nous vous contactons dans les 48 heures.

Ou appelez gratuitement 0800 14 607

Murprotec possède plus de 65 ans d’expérience dans le traitement de l’humidité. Nous avons la solution pour chaque problème d’humidité. C’est notre garantie.

Découvrez notre garantie de qualité
0800 14 607
EXPERTISE GRATUITE

Loading Een ogenblik geduld
De pagina wordt geladen
Loading
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ce site internet utilise des cookies

Les cookies nous permettent d'optimiser votre visite sur notre site internet, notamment en sauvegardant certaines de vos préférences utilisateurs. Les cookies peuvent également nous permettre de vous proposer du continu publicitaire personnalisé pour nos propres produits et services ou ceux de nos partenaires. Vous trouverez davantage d'information sur l'utilisation que nous faisons des cookies et sur le contrôle dont vous disposez dans notre cookies policy.

Politique de cookies